Chloroquine / The Lancet / Sophia Aram - une étude bidonnée

25 mai 2020

Réponse à Sophia Aram et son billet "Le mur des Hydroxychlorocons" - Le mur du con vient à nouveau de claquer, jusqu’ici tout va bien :

 

Bonjour Sophia,

Cela fait très longtemps qu’on ne t’avais pas entendu, jusqu’ici tout va bien. C’est vrai qu’après le carnage que tu avais fait sur France 2, tu es de nouveau sur une Radio publique. Ils ne t’en veulent pas c’est typiquement « French ».

C’est pas un sujet drôle le Covid mais tu as décidé, courageuse comme tu es, de nous détendre avec quelques mots bien choisis. Par contre, il semblerait que tu aies quelques difficulté à parler la langue de Molière : on a compté plus de 20 gros mots dans ton billet. Je sais que c’est difficile pour toi mais si tu pouvais demander à quelqu’un de t’aider je suis sûr que tu pourrais arriver à parler de sujets sérieux, dans une autre ambiance que celle d’un troquet Maison de Radio France.

Aujourd’hui, tu as posté un nouveau billet : « Le mur des hydroxychlorocons ». Désolé que personne ne t’ai prévenue qu’il ne s’agit pas d’un adjectif, on dit uniquement « hydroxychloroquine ».

Tu nous dit ensuite que tu n’as pas d’avis sur ce traitement, mais tu en donnes un quand même. Bref tu n’as rien à dire, mais tu veux qu’on en parle, qu’on en discute comme disait Raymond Devos.

Pour essayer d’exister, tu cites plein de grands noms dans ton article, mais ce ne suffit pas pour mériter leur réponse. Pour rester à ton niveau c’est un inconnu comme moi qui te répond.

Les scientifiques, les Ministres, les élus, les médecins, que tu nommes ne sont pas seuls. Dans le monde, (tu sais l’espace en dehors de ton studio Radio) il y a tout plein de personnes avec d’autres médecins et d’autres experts qui ont décidé eux aussi d’appliquer ce protocole de soin sur lequel tu n’as pas d’avis. Parmi eux : la Grèce, la Belgique, la Suisse, la Slovaquie, le Sénégal, l’Inde… utilisent massivement ce

grand méchant traitement qui était en accès libre en France jusqu’au 26 janvier 2020 et qui a été utilisé par des centaines de millions de personnes dans le monde depuis les années 50.

Tu parles de l’étude publiée par le journal The Lancet. Bravo, je ne savais pas que tu parlais anglais ni que tu connaissais ce magazine. Mais fais attention ce n’est pas le supplément science de Pif Gadget.

D’ailleurs les études (ce ne sont pas celles que tu n’as pas faites, mais celles dont se servent ceux qui ont bac +10) se basent sur une compilation de registres hospitaliers. Sors ton dictionnaire s’il te plait, cela signifie que c’est une étude retrospective observationnelle. Donc elle-même, pour te citer, ne créée pas les conditions pour donner une chance à la science de nous apporter des réponses. Elle indique que la Choloroquine associée à L’Azythromicine ne fonctionne pas chez les patients hospitalisés / qui ont besoin d’oxygène. Mais ça, on le sait déjà depuis mars. Tu devrais prendre 5 minutes entre l’écriture de tes blagues sur papier toilette pour écouter les médecins avant de les critiquer.

Enfin, les médecins en France ne disent pas que c’est un remède miracle, ils demandent juste à pouvoir faire leur métier et soigner en responsabilité.

Je comprends bien que tu as besoin de justifier ton salaire avec des coups de gueule / coups de boule pas cher mais qui tu l’espères, peuvent te rapporter gros.

Lorsqu’un avion passe le mur du son on entend un grand « bang » dans le ciel. Avec ton billet de ce matin on a tous entendu un grand « gang bang dans ta tête » : le MUR DU CON venait à nouveau d’être franchi !

#inchloroquinewetrust #chloroquine #covid19 #coronavirus