BIG DATA, BIG CATA - Le Lancet a-t-il été piégé ?

Strasbourg, France, 30 mai 2020

"Société Fantôme, expert inconnu, faux spécialiste mais vrai chirurgien, moins de 5 employés, données au kilo..." Le célèbre journal a-t-il été piégé ?
La société à l'origine de l'étude controversée est une PME locale animée par un Chirurgien sans aucun background en meta-data analyse. La recherche de traitements face à cette pandémie mondiale en est-elle réduite à écouter ce type de démonstrations ?

En clair :  Face au COVID-19, vous préférez écouter l'avis d'une société enregistrée dans le Larzac et tenue par un dentiste, ou celui de spécialistes en IHU ou en Clinique qui consacrent leur vie à la recherche épidémiologique ?

 

QUI PARLE ? Prenons Cinq minutes pour découvrir l'auteur de l'étude. 

Plusieurs adresses qui ressemblent plus à des logements peut-être lié à des déménagements ou de la domiciliation d'entreprise. Plusieurs entreprises au même nom ont été successivement enregistrées dans divers états, puis liquidées ou en suspension. Peu d'employés avec une date d'entrée très récente et peu de mentions sur google de ces diverses personnes et un profil questionnable. Peu d'activité jusqu'à mars 2020 sur le site internet.

Pour une étude de la taille de celle du Lancet (96000 participants), cette société qui se dit spécialisée dans le big data et l'intelligence artificielle, ne fournit à ce jour pas vraiment d'éléments factuels de sa réalité ni de sa capacité à faire. L'empressement du Ministre de la santé à saisir la HAS et à demander l'interdiction de l'hydroxychloroquine semble dicté par des arguments peu fiables.

À propos de la société

La société Surgisphere aurait été créée le 1er mars 2007 (Crunchbase) par le docteur Sapan Desai qui est un des co-auteurs de l’étude de Mr. Mehra dans The Lancet. Cette société serait spécialisée dans le big data et l’usage de l’intelligence artificielle dans l’analyse des données. Une autre société au nom de Sapan Desai - Surgisphere Corporation - a été créée le 28 juin 2012 puis dissoute en janvier 2016 (https://opencorporates.com/companies/us_tx/0801618466). Une autre au même nom (https://opencorporates.com/companies/us_nc/1037229) créee le 8 avril 2008 et suspendue le 22 octobre 2015.

L’empreinte internet de cette société remonte à l’enregistrement de son site internet le 23 mars 2007. Cependant, ce site ne serait réellement actif que depuis Mars 2020

6ok8sn08u4-image-44-0.jpg

Les articles publiés sur le site de Surgisphere datent au plus de Mars 2020

Le Site internet de la société donne l’impression de n’exister ou de n’être actif que depuis mars 2020 et rien entre 2013 et 2020. Une activité dormante.

UNE VRAIE COQUILLE VIDE, Une étude BIG DATA, BIG CATA
Comment une société de ce niveau peut-elle publier dans un magazine aussi prestigieux ?

Comment un chirurgien peut-il devenir spécialiste en meta data ?

Activité et publications sur Internet et Réseaux Sociaux :

GOOGLE :Très peu de recherches sur le nom de la société "surgisphere" avant cette semaine. (merci @fluorro)

TWITTER : L'actitvité twitter commence en 2013 et est quasi nulle jusqu'au 12 mars 2020.

SITE WEB : Les articles publiés sur le site de Surgisphere datent au plus de Mars 2020. Le Site internet de la société donne l’impression de n’exister ou de n’avoir de l’activité que depuis mars 2020 et rien entre 2013 et 2020. Une activité dormante


Pour plus d'informations et approfondir votre recherche nous vous invitons à consulter l'excellent article de France Soir "Lancetgate": http://shorturl.at/gmxS6
Source : France Soir